Château de Drée, Saône-et-Loire

Château de Drée

C’est pas Versailles, ici !

François de Bonne de Créquy édifie ce château en 1650, à l’emplacement de la maison forte de Bazolle. En 1748, le comte de Drée oriente la décoration intérieure en petit Versailles. Toutefois, vous êtes bien en Brionnais, région de Saône-et-Loire et nullement à…

Château de Drée, Saône-et-Loire
Château de Drée, Saône-et-Loire

Versailles ! Même si, André Le Nôtre (1613-1700) est passé par là. Le jardin à la Française apparaît pour la première fois au château de Vaux-le-Vicomte et, ici, le décor voulu par le jardinier du Roi est une contemplation du paysage faisant partie intégrante du décor.

Château de Drée, Saône-et-Loire
Château de Drée, Saône-et-Loire

Jouxtant les jardins, une salle des bains ne passe pas inaperçu…

Par la terrasse qui entoure le château, on découvre progressivement la serre fin XIXe s., puis le jardin sud. Une roseraie elliptique encadrant un ancien bassin d’arrosage du potager en forme de poisson. 1300 variétés de roses !

Château de Drée, Saône-et-Loire
Château de Drée, Saône-et-Loire
Château de Drée, Saône-et-Loire
Château de Drée, Saône-et-Loire
Château de Drée, Saône-et-Loire
Château de Drée, Saône-et-Loire
Château de Drée, Saône-et-Loire

Privés de folie, pour cause de tempête, les visiteurs peuvent ensuite tout à leur gré admirer un jardin à la Française, made in Le Nôtre, tel que nous le vénérons ici et ailleurs.

Une descendante de la marquise de Sévigné rachète le château en 1837, puis le monument devient belge par alliance de sa petite-fille, jusqu’en 1993. Les meubles sont d’abord vendus. C’est donc un château vide qui accueille l’actuel propriétaire, Ghislain Prouvost, héritier d’une usine de peignage de laine qui fit la fortune de la famille en 1850. Président de la fondation éponyme, à l’instar de l’heureux fondateur de la dynastie qui était multi-champion de saut en parachute, il saute sur l’affaire et entreprend de remeubler l’édifice façon XVIIIe s. Si vous cherchez un peu, vous trouverez dans cette grande famille française, la Lainière de Roubaix et un bout d’histoire de Marie-Claire, de RTL, un échevin, un ministre, une violoniste, un philosophe etc. Bref, la famille sait diversifier.

Château de Drée, Saône-et-Loire
Château de Drée, Saône-et-Loire

Aussi, dans les cinquante nuances qu’offre Drée, tout est vrai et tout est faux. Tout est faux, car chiné -parfois jusqu’en Chine d’ailleurs- et tout est est vrai, car initié par une famille passionnée qui ne compte ni son temps ni son argent pour ce château qu’elle habite et ouvre au public. Allez! Ne boudons pas notre plaisir. Vive la France ! L‘enlèvement des Sabine, à l’instar de Neptune que vous croiserez en terrasse, d’après Jean de Bologne, sont arrivées en 2019.

Château de Drée, Saône-et-Loire
Château de Drée, Saône-et-Loire

Pour les amoureux des détails au sec, une jolie réplique trône dans un salon.

Si André Le Nôtre n’avait pas cédé à Louis XIV sa passion des fontaines, Versailles ne serait qu’un vaste jardin sans eau. Concédons au propriétaire actuel du château de Drée ses quelques passions pour l’art et pour les objets parfois hétéroclites comme un lustre du Canada qui éclaire la cuisine. Jolie par ailleurs, avec sa potagère (moyen de cuisiner les légumes du potager) et son âtre garni d’un four à pain, au fil des changements de propriétaires.

Un petit tour par la salle à manger de réception et, si d’aventure la cloche appelle, il conviendra alors de quitter la petite salle à manger du personnel !

Un passage aux salons…

Et, bien entendu, distribuées par un long couloir, des chambres, toutes remeublées également dans le décor souhaité par l’actuel propriétaire, fan de Versailles, soit de Louis XIV et de style Empire.

Et, bien entendu, des dépendances, haras et chenil comme il se doit !

Mention particulière pour la prison, magnifique tour placée à l’extérieur de l’enceinte du château…

La chapelle est de loin la plus belle pièce du château à découvrir. Elle comporte un coffre d’époque et un parquet d’origine !

CHÂTEAU DE DREE, 71800 CURBIGNY

Toutes les images ou vidéos qui ne sont pas de ma production vous emmènent directement vers leur site hébergeur par simple clic. Une occasion supplémentaire d’être curieux et d’en apprendre bien davantage sur le sujet traité ici!