Le Sisisi à Clermont-Ferrand

Le Sisisi à Clermont-Ferrand

So cosy…

Entre l’ombre et la lumière, comme l’illustre si bien la photo d’introduction de cet article, se trouve un petit resto. Et tout d’abord, pourquoi petit ? On y place du monde !

Seulement voilà, le Sisisi est cosy, alors tu l’aimerais encore moins grand, genre salon privé en somme, rien qu’à toi pour un instant. Comme dans pas mal de rues à Clermont, et la rue Massillon n’y échappe pas, t’as envie de sortir ton Pliz et un décapeur thermique pour effacer tout ça et le remettre au goût du jour.  Pourtant, à y voir de plus près, tu te retiens bien de toute critique hâtive et définitive. L’endroit n’a jamais été plus contemporain qu’aujourd’hui ou hier et ce quartier, niché derrière la cathédrale, est au moins aussi branché que d’autres. Question de coup d’œil …

D’ailleurs, entre l’ombre et la lumière, tu as le cinoche. C’est sans doute pas un hasard si l’équipe de « Quand j’étais chanteur », un film de Xavier Giannoli tourné en 2005, avec Gérard Depardieu et Cécile de France, s’est arrêtée au Sisisi. Sans se prendre la tête, en apparence, ici on a le sens du détail. Le film sera même sélectionné pour le Festival de Cannes et la comédienne Christine Citti obtiendra sa première nomination aux Césars.

Quand j'étais chanteur, Christine Citti, 2006
Quand j’étais chanteur, Christine Citti, 2006

Au Sisisi, on te balance l’apéro tranquille avec deux petites tartinades. « C’est au thon ». Certes, y en a aussi, mais tu cherches également l’association originale et heureuse qui fait que le petit truc en plus ajouté à la recette ne te laisse pas indifférent. Pourtant, là-encore ça payait pas de mine au départ, mais…

Le Sisisi à Clermont-Ferrand
Le Sisisi à Clermont-Ferrand

Ici, ça cuisine, ça cherche, ça trouve et, comme toujours en Auvergne, l’œil rieur, ça partage. Mémé te chiffonne encore avec son plumeau entre les dents et son envie de passer la magnifique verrière au Glassex ? Balance-lui donc un tartare de thon mariné maison dont elle me dira des nouvelles. Exceptionnellement, pour te faire prendre un billet pour Clermont et réserver au 14, rue Massillon, je partage mon dos de cabillaud :

Le Sisisi à Clermont-Ferrand
Le Sisisi à Clermont-Ferrand

Ah ben ! J’avais prévenu. Les cuissons, c’est au poil. Les légumes, c’est fondant croquant, une invitation à retrouver chaque saveur. « Bon ap! » a-t-il lancé débonnaire, mais ça se bouffe pas, ça se déguste ! Tu prends le temps et d’ailleurs, tu en discutes. Quand l’assiette fait échanger les convives, on n’est pas loin du bonheur à table.

Côté flacon, il faut te laisser porter par le choix de vins au verre, mais aussi de jolies bouteilles de domaines choisis, comme le domaine Testut à Chablis ou bien encore le domaine de la Loge à Saint-Andelain. Et si tu n’as pas de Nuits Saint Georges, mais un joli Pommard au demeurant, tu peux te rincer avec un Puits Saint-Georges du meilleur cru, une eau minérale gazeuse millésimée 1891 (date de sa découverte).

N’étant pas branchés dessert, nous sommes partis sur un plateau de fromage local et pas que… Fromages affinés du coin qui ne sont pas cassés par le réfrigérateur, c’est à signaler, et un intrus…mais je te laisse chercher l’erreur.

Un restaurant atypique avec entrées et desserts à 8€, plats entre 15 et 20€, c’est vraiment très abordable pour cette cuisine qui ne se fiche pas du monde avec un service à l’écoute, réellement.  La totale avec tous les flacons adaptés, tu comptes 60€ par couvert et la tranquillité avec ta belle-mère pour une semaine au moins. Sinon, tu peux demander à visiter le petit endroit et tenter de l’y oublier. Nous sommes très proches de la cathédrale de Clermont-Ferrand et de nombreux oratoires étaient disséminés ça et là dans les rues du vieux Clermont.

Une autre animation à table consiste à comprendre la complexité architecturale du lieu et, ici encore, la pierre de Volvic n’est jamais loin et je remercie le patron pour le coup d’œil autorisé. Pour les vingt ans de l’aventure, nous reviendrons, promis !

Toutes les infos utiles sont sur leur site :

Le Sisisi à Clermont-Ferrand
Le Sisisi à Clermont-Ferrand

LE SISISI, 14, rue Massillon 63000 CLERMONT-FERRAND 04.73.14.04.28

Toutes les images ou vidéos qui ne sont pas de ma production vous emmènent directement vers leur site hébergeur par simple clic. Une occasion supplémentaire d’être curieux et d’en apprendre bien davantage sur le sujet traité ici!

Une réflexion sur “Le Sisisi à Clermont-Ferrand

Les commentaires sont fermés.