Chez Flottes, les Aveyronnais de Paris

D’abord un mot sur la rue Cambon. Située dans le premier arrondissement de Paris, face aux Tuileries, elle porte le nom du Président du Comité des Finances sous la Convention nationale et, cela tombe bien,  elle abrite également la Cour des Comptes. La plus fidèle d’entre tous sera Coco Chanel puisqu’elle commencera comme modiste au numéro 21 pour enchaîner avec l’ouverture de sa célèbre maison de haute couture à quelques numéros de là. La même fidélité affectera la famille Flottes, partie du sud de l’Aveyron et du fameux plateau de l’Aubrac pour conquérir Paris.

Chez Flottes, rue Cambon, Paris
Chez Flottes, rue Cambon, Paris

Aujourd’hui, la famille est toujours aux commandes du 2, rue Cambon. Le label Châteaux et Hôtels de Collection a retenu l’adresse et la carte du chef Eric Salmon n’est pas sectaire. En sus des spécialités aveyronnaises, comme le fameux plat saucisse aligot, on trouve de jolies assiettes à la carte de cette brasserie typiquement Art Déco, sacrée, en 2005, meilleure brasserie de Paris par Le Figaro. Et si un ours vous accueille ( ils sont nombreux dans le quartier finalement ), la suite est parfaitement bien léchée, je vous rassure.

2005, c’est loin. Pour ma quatrième ou cinquième visite depuis cette époque, le succès ne se dément pas et la qualité est toujours au rendez-vous. Certains clients francophones regretteront les petites bisbilles du personnel entre soi, d’autres trouveront l’addition un peu salée à brasserie de taille comparable, mais globalement le client est roi et il passe un joli moment, parfois même inattendu.

Le retour du pot-au-feu !

Quelle belle idée ! Simple, conviviale, typiquement brasserie, exécutée en deux services uniquement les fins de semaine. D’abord, le bouillon et son vermicelle comme chez mémé et, ensuite, une cassolette généreusement garnie d’os à moelle, de petits légumes et de morceaux de viande goûteuse.

Une belle claque culinaire aux bobos-bistros !

Chez Flottes, rue Cambon, Paris
Chez Flottes, rue Cambon, Paris

On compte 25 € le plat ( pour le pot-au-feu, ça les mérite ) et on arrose généreusement de divers vins régionaux tout aussi gourmands et abordables tant au verre qu’au flacon. Mention d’incompréhension toutefois, ou une fois encore, sur le prix du verre de Champagne, mais ça c’est Paris, non ?

Et pour se faire la meilleure des idées, la vôtre, c’est par ici !

Chez Flottes, le site
Chez Flottes, le site

CHEZ FLOTTES, 2 rue Cambon 75001 PARIS 01.42.60.80.89

Toutes les images ou vidéos qui ne sont pas de ma production vous emmènent directement vers leur site hébergeur par simple clic. Une occasion supplémentaire d’être curieux et d’en apprendre bien davantage sur le sujet traité ici!

One reply to “Chez Flottes, les Aveyronnais de Paris

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star