Flash rétro Sardou. Putain de temps, Michel !

C’est en voyant Michel Sardou hier, sur France 2, que j’ai eu ce flash rétro. Rien de méchant, à peine une ironie de l’histoire. Pour présenter l’émission, ils ont appelé un gars du bâtiment. Spécialisé en Monument historique, Stéphane Bern, le Monsieur Patrimoine du Gouvernement, a donc lancé la souscription. Ce « dernier show » que je n’ai pas voulu regarder m’a fait penser à une affiche du métro vue … en 2005. C’était la première tournée d’adieu de Charles Aznavour… avant celle de 2015.

RFI Charles Aznavour Tournée d'adieu Colmar 2015
RFI Charles Aznavour Tournée d’adieu Colmar 2015

Michel Sardou et son Olympia 1995 puisque c’est ce dont il s’agit ici, c’était encore le spectacle à l’ancienne. Et ce fut un magnifique Olympia qui dura cinq mois ! On ne cherchait pas un demi-strapontin sur internet avec du moins 50%, car situé derrière un pilier, mais on avait Madame Denise Petitdidier au téléphone qui vous vendait « l’une de ses meilleures places » devant le rideau bleu du Théâtre Daunou. A l’occasion d’autres spectacles à l’Olympia, c’était une voix masculine chaleureuse qui vous glissait à l’oreille le meilleur emplacement de toute la salle.

Olympia 95, c’est Le Successeur, Selon que vous serez etc., Putain de Temps… L’évocation un peu réac’, style droite décomplexée qui m’en touche une sans faire bouger l’autre, d’un monde qui change et qui nous indiffère, car on n’y comprend plus grand-chose.

Les tempes grisonnent, puis deviennent blanches, la voix s’estompe et parfois un mot involontaire chasse l’autre sur une ellipse à double-croche. Qu’importe. Seul compte le public ! Cette envie irrépressible de lui dire merci une dernière fois, c’est que de l’amour. Cela n’a pas de prix, l’amour…

Le Figaro La tournée d'adieu un vrai business

Putain de temps, Michel. Finalement, t’as peut-être bien compris dans quelle époque on vivait. Faut pas lui en vouloir au public si parfois, après tant d’années passées devant le rideau,  il voit rouge…

Toutes les images ou vidéos qui ne sont pas de ma production vous emmènent directement vers leur site hébergeur par simple clic. Une occasion supplémentaire d’être curieux et d’en apprendre bien davantage sur le sujet traité ici!